Neturei Karta – נטורי קרתא

  • Accueil
  • > Recherche : jour independance israe

11 juillet, 2007

Le Jour de l’indépendance d’Israël est un jour de deuil pour les Juifs fidèles à la Torah

Classé dans : Antisionisme juif — Tzadik @ 20:15

Ni par la puissance, ni par la force, mais bien par mon esprit…
Zacharie 4 :6

Lorsque les sionistes fêtent l’anniversaire de la fondation de l’État d’Israël, la communauté mondiale de(s) juifs fidèles à la Torah marque l’anniversaire comme un jour de douleur et de tragédie. Nous manifestons notre chagrin en faisant pénitence avec le sac et le cendre et en hissant des drapeaux noirs de deuil.

La fondation de l’État sioniste est en contradiction flagrante avec l’enseignement de la Torah qui interdit toute proclamation d’un État juif. La Torah nous contraint à rester en exil jusqu’à la délivrance divine qui annoncera la paix éternelle parmi toutes les nations du monde.

Le Talmud babylonien (Traité Ketoubot 111a) rapporte qu’il y a deux mille ans, lorsque le Temple de Jérusalem fut détruit, les juifs prêtèrent serment à D-eu:

de ne jamais immigrer en masse en Terre d’Israël,
de ne jamais (se) rebeller contre les autres nations et
de ne jamais tenter de terminer l’exil.

Les juifs fidèles à la Torah doivent se comporter d’une manière responsable, honnête et reconnaissante à l’égard de toutes les nations du monde qui leur offrent lieu de séjour.

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.

Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les juifs, notamment l’oubli du précepte fondamental de la Torah d’agir avec compassion.

Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation.

Nous déplorons le gaspillage de milliers de vies humaines dans les conflits futiles et cruels qu’ont provoqués la proclamation et le maintien de l’État sioniste.

Ce jour tragique, nous jeûnons et nous nous assemblons dans des synagogues à travers le monde et nous prions pour un démantèlement prompt et pacifique de l’État d’Israël. Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souveraineté divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen.

Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.org

Le Jour de l’indépendance d’Israël est un jour de deuil pour les Juifs fidèles à la Torah

Classé dans : — Tzadik @ 18:35

Ni par la puissance, ni par la force, mais bien par mon esprit…
Zacharie 4 :6

Lorsque les sionistes fêtent l’anniversaire de la fondation de l’État d’Israël, la communauté mondiale de(s) juifs fidèles à la Torah marque l’anniversaire comme un jour de douleur et de tragédie. Nous manifestons notre chagrin en faisant pénitence avec le sac et le cendre et en hissant des drapeaux noirs de deuil.

La fondation de l’État sioniste est en contradiction flagrante avec l’enseignement de la Torah qui interdit toute proclamation d’un État juif. La Torah nous contraint à rester en exil jusqu’à la délivrance divine qui annoncera la paix éternelle parmi toutes les nations du monde.

Le Talmud babylonien (Traité Ketoubot 111a) rapporte qu’il y a deux mille ans, lorsque le Temple de Jérusalem fut détruit, les juifs prêtèrent serment à D-eu:

de ne jamais immigrer en masse en Terre d’Israël,
de ne jamais (se) rebeller contre les autres nations et
de ne jamais tenter de terminer l’exil.

Les juifs fidèles à la Torah doivent se comporter d’une manière responsable, honnête et reconnaissante à l’égard de toutes les nations du monde qui leur offrent lieu de séjour.

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.

Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les juifs, notamment l’oubli du précepte fondamental de la Torah d’agir avec compassion.

Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation.

Nous déplorons le gaspillage de milliers de vies humaines dans les conflits futiles et cruels qu’ont provoqués la proclamation et le maintien de l’État sioniste.

Ce jour tragique, nous jeûnons et nous nous assemblons dans des synagogues à travers le monde et nous prions pour un démantèlement prompt et pacifique de l’État d’Israël. Que nous méritions que cette année toutes les nations, en acceptant la souveraineté divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre! Amen.

Offert par Netouré Karta International : www.nkusa.org

le sionisme est antagoniste au Judaisme

Classé dans : Non classé — Tzadik @ 17:51


chemaisrael.png

 

« Tout le monde sait que dès que quelqu’un dit quelque chose contre le sionisme, il est immédiatement taxé d’antisémite. » Rabbi Weiss

le sionisme est antagoniste au Judaisme shalom

 

Judaisme VS SionismeVidéosGalerieHymne de Neturei Karta

Pourquoi pour les juifs orthodoxes Israel ne devait-il pas voir le jour ?

le sujet palestinien : Questions / Réponses

Lettre de félicitations des rabbi Weiss et Cohen au Hamas

Interview du Rabbin ultra-orthodoxe Yisroel Dovid Weiss

 

Le Neturei Karta (en araméen: נטורי קרתא ; « les gardiens de la cité ») est un groupe de juifs haredim ( orthodoxes), centrés autour de la communauté des hassidim de Satmar, et qui rejettent toute forme de sionisme. Il font partie de la Edah Haredit, . À ce titre, ils s’opposent activement à l’existence de l’État d’Israël.

  • Neturei Karta s’oppose à l’existence du prétendu état d’Israel.
  • Neturei Karta s’oppose au prétendu « état d’Israel » non en raison de sa sécularité, mais parce que le concept même d’état juif souverain est contraire à la loi divine.
  • Les juifs ne doivent pas dominer, tuer, nuire ou humilier d’autres personnes, ils ne doivent rien faire avec l’entreprise sioniste, ses interventions politiques et ses guerres.
  • Les vrais juifs restent fidèles à la croyance juive et ne se souillent pas avec le sionisme.
  • Les vrais juifs sont contre la dépossession des Arabes de leur terre et maisons. Selon le Torah, la terre devrait leur être retournée.
  • Le monde doit savoir que les Sionistes ont d’une manière illégitime usurpé le nom Israel et n’ont aucun droit de parler au nom du peuple juif !

Ils considèrent en effet que l’Etat juif de l’antiquité fut détruit par la volonté divine, et que seul le messie pourra le rétablir. Toute tentative humaine de recréer un état juif avant la venue du messie est une attaque contre la volonté divine. Lors des élections israéliennes, ils appellent de façon systématique à refuser de voter.

Rabbin antisioniste : Shmiel Mordche Borreman

Image de prévisualisation YouTube

Le groupe est apparu en 1938, lors d’une scission vis à vis du parti religieux Agoudat Israël, considéré comme devenu trop tolérant vis-à-vis du sionisme. On retrouve ses membres principalement à Jérusalem (en particulier dans leur bastion de Mea Sharim), avec des antennes à New York et à Beit Chemech, près de Jérusalem. Leur nombre est estimé entre 5 000 et moins de 1 000.

D’autres groupuscules, associés aux Neturei Karta mais ne faisant pas partie officiellement de celui-ci, se trouvent à Londres, Vienne, Anvers, New York et d’autres parties de l’État de New York. Il y existe aussi une petite communauté à Montréal, qui a pris part à une manifestation contre l’invasion du Liban en 2006.

Toutes les tendances les plus antisionistes et les plus fondamentalistes du camp haredi sont regroupées au sein de la Edah Haredit, une fédération assez souple de groupes fondamentalistes autonomes, dotée en Israël de ses propres tribunaux rabbiniques.

Coraniste Français |
imane0989 |
Cadobbmuslim |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | eternelle jardin
| SOS: Ecoute, partage....
| A tempo di Blog